Les autorités turques ont interpellé l’étudiante russe partie pour l’Etat islamique

Varia Karaoulova, la jeune étudiante moscovite soupçonnée d’avoir rejoint l’Etat islamique fin mai, a été interpellée à la frontière turco-syrienne, jeudi 4 juin.

etat
Varia Karaoulova. Crédits : theins.ru

« Varvara Karaoulova a été arrêtée hier dans la ville de Kilis [Turquie] alors qu’elle essayait de traverser illégalement la frontière avec la Syrie. Elle sera très prochainement remise aux autorités migratoires turques avant d’être renvoyée en Russie », a communiqué RIA Novosti, le 5 juin, citant une source au sein de l’ambassade russe à Ankara.

Varvara, ou Varia, Karaoulova est étudiante en deuxième année de philosophie à la MGU. Elle avait disparu depuis le 27 mai. Le 4 juin, les autorités turques ont confirmé la présence de la jeune femme sur leur territoire. Entre-temps, le père de Varvara, Pavel Karaoulov, avait lancé une large campagne pour retrouver sa fille, qui avait l’intention de rejoindre la zone de combat de l’organisation terroriste État islamique.

Retour sur le parcours de cette étudiante modèle de la MGU ici.

 

1 commentaire

  1. Certainement un geste envers la Russie, de la part de l’hypocrite Turquie qui joue sur les deux tableaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *