La Russie monte au classement Bloomberg des pays les plus innovants

La Russie occupe la 14ème place du classement Bloomberg 2015 des pays les plus innovants, ce qui constitue pour le pays une avancée de quatre points : en 2014, la Russie y figurait en 18ème position.

La Russie occupe la 14è place du classement Bloomberg 2015 des pays les plus innovants. Crédits : bus.znate.ru
La Russie occupe la 14è place du classement Bloomberg 2015 des pays les plus innovants. Crédits : bus.znate.ru

Le classement Bloomberg tient compte de six paramètres : importance du secteur recherche et développement, production à haute valeur ajoutée, entreprises de haute technologie, éducation supérieure, proportion de la part active de la population dans le domaine de la recherche et nombre de brevets déposés.

L’agence Bloomberg a pu recueillir les données de 69 des 200 pays du monde, sur la base desquelles elle a établi son classement des 50 pays les plus innovants. La Russie s’y positionne devant la Norvège, la Suisse, l’Autriche, la Belgique et la Chine.

La Russie remporte la deuxième place dans la catégorie Éducation, cédant la palme à la Corée du Sud. Pour le nombre de brevets, le pays arrive en sixième position. « La Russie a d’excellentes traditions d’enseignement des sciences et des mathématiques, mais elle a un effort à faire dans le domaine des innovations », soulignent les auteurs de l’enquête. Pour se hisser encore au classement, la Russie devrait notamment fabriquer plus de production à haute valeur ajoutée (37ème place) et effectuer plus de recherches d’envergure internationale (31ème place).

C’est la Corée du Sud qui, selon Bloomberg, est le pays le plus innovant du monde. La deuxième place revient à la Suède, et la troisième, à l’Allemagne. La France occupe la 9ème place du classement. Bloomberg établit son classement annuel des pays les plus innovants depuis 2007 : la liste 2015 a été publiée en février dernier.

2 commentaires

  1. C’est bien, mais ce serait encore mieux d’indiquer vos sources, ou au moins, le lien vers le classement Bloomberg en question dans l’article – en résumé, ce qui distingue le journalisme de la brève de comptoir. Merci d’y remédier

  2. Il suffit de cliquer sur « source » en haut de l’article pour tomber sur le rapport Bloomberg, mais vous avez raison, nous aurions certainement dû afficher ce lien d’une manière plus visible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *