Le phare d’Egersheld à Vladivostok

Un navire de transport frôle le petit phare d’Egersheld à l’entrée du port de Vladivostok.

Le phare d’Egersheld date de 1876, ce qui fait de lui l’un des plus vieux d’Extrême-Orient. Il mesure 12 mètres de haut et est relié au continent par une étroite bande de terre de 750 mètres qui disparaît à marée haute.

Il porte ce nom en l’honneur de l’investigateur légendaire du golfe de Pierre le Grand, le capitaine de deuxième rang Gustav Egersheld. En 1860 la corvette « Griden » sous son commandement est arrivée à Vladivostok et Gustav Egersheld a passé près d’un an dans la baie de la Corne d’or.

Crédits photographiques : Igor Bessarab/Vladivostok 3000

1 commentaire

  1. Merci pour toutes ces infos. Tout ce qui se passe à Vladivostok, m’intéresse. J’aime cette ville du bout du monde. Pierre. France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *