Boris Nemtsov : assassiné pour discréditer Poutine ?

Les assassins de Boris Nemtsov cherchaient à discréditer le pouvoir en Russie et déstabiliser le pays, estime un enquêteur sur le meurtre de l’opposant, cité sous couvert de l’anonymat par l’agence de presse Interfax.

Nemtsov motif, Boris Nemtsov : assassiné pour discréditer Poutine ?
Manifestant portant un portrait de Nemtsov lors de la manifestation du 1er mars à Moscou. Crédits : @LCDR

« Le meurtre de Nemtsov a été commandité par des individus qui se trouvent à l’étranger. Il n’est pas à exclure que d’autres personnes soient arrêtées dans un avenir proche, des individus liés à l’organisation du meurtre », a ainsi déclaré une source de l’agence, proche du dossier, avant de conclure : « Les exécutants pouvaient ne pas savoir qui étaient leurs commanditaires ».

Boris Nemtsov a été assassiné dans la soirée du 27 au 28 février, à Moscou. Une semaine plus tard, la police a arrêté et inculpé d’assassinat cinq individus, tous ressortissants tchétchènes, dont le lieutenant de bataillon Zaour Dadaev, les frères Chaguid et Anzor Goubachev, le père de famille Khamzat Bakhaev et Tamerlan Eskerkhanov, videur dans une boîte de nuit. Beslan Chivanov, un autre inculpé, a péri lorsque la police a tenté de l’arrêter à son domicile, à Grozny.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *