Village d’Erzi – Ingouchie

Tourelles du village abandonné d’Erzi, en Ingouchie (Caucase du Nord), datant du XIVème siècle.

Selon les explications de Françoise Guérin, alors chercheuse à l’Université Paris-Sorbonne, chaque grande famille clanique ingouche ou tejp possédait autrefois un village à l’architecture originale avec des maisons-tours aux toits pyramidaux couverts de lauzes. Ces tours servaient à la fois d’habitat et de système défensif, chaque famille défendant ainsi sa vallée.

Au moment de la conquête du Caucase par les Russes, l’existence de ces villages a toutefois été menacé. En 1957, leur accès fut totalement interdit par les pouvoirs soviétiques. Les Ingouches, contraints de vivre exclusivement en plaine, virent leurs villages natals tomber petit à petit en ruines, mais restent toujours dans la mémoire collective des Ingouches.

La réserve d’Etat d’Erzi a, elle, été fondée en 2000 dans le but de préserver le milieu naturel qui se distingue par une grande diversité d’espèces animales et végétales. D’une superficie de 35 300 ha, la réserve est située sur le versant nord du Grand Caucase.

Crédits photographiques :  Pavel Pelevine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *