Les lamas de Bouriatie

Les photographes Alekseï et Aleksandra Bouchov sont partis à la rencontre des lamas en Bouriatie. Cette région qui borde la rive sud du lac Baïkal est considérée comme le centre du bouddhisme en Russie. Durant tout le 20ème siècle, les lamas ont été mis hors la loi et la plupart des datsans [temples bouddhistes, ndlr] ont été démolis. Les survivants ont continué à organiser des prières chez eux. Aujourd’hui, il existe plus de vingt datsans en Bouriatie.

Ici, lama Batojap, 30 ans, Datsan de Oust-Ordinski, région d’Irkoutsk

« Déjà petit, je souhaitais devenir lama. Mon père est d’Irkoutsk et ma mère de l’Est. À la maison, on pratiquait aussi bien le chamanisme que le bouddhisme. C’était intéressant. Les lamas m’ont observé quand j’étais petit et m’ont dit d’emprunter la voie du bouddhisme car j’avais des prédispositions ».

Crédits: Alekseï et Aleksandra Bouchov

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *