L’UE adopte de nouvelles sanctions contre la Russie

L’Union européenne a élargi ses sanctions ciblées contre la Russie, une semaine après le crash du Boeing 777, abattu dans la région de Donetsk.

Commission européenne
Commission européenne

Le 24 juillet, l’Union européenne a décidé d’ajouter à sa liste noire 15 personnalités et 18 entités, parmi lesquelles des entreprises et des institutions, accusées de soutenir les insurgés pro-russes de l’Est de l’Ukraine, eux-mêmes soupçonnés par les Européens et Washington d’avoir abattu un avion de ligne malaisien le 17 juillet, faisant 298 morts.

Les noms des personnalités et des entités visées par le gel de leurs avoirs et des interdictions de visa pour l’UE devraient être rendus publiques à la fin de la semaine.

La décision de sanctionner la Russie avait déjà été évoquée par les chefs d’Etat lors d’un sommet européen le 16 juillet, avant le crash de la Malaysia Airlines en Ukraine : la liste comprenait jusqu’à présent 72 personnalités russes et ukrainiennes pro-russes, ainsi que deux entités ayant leur siège en Crimée.

La tragédie du vol MH17 a pourtant, semble-t-il, conduit l’UE à une nouvelle phase de sanctions économiques, beaucoup plus larges. Un document établi par la Commission européenne, présenté ce jeudi, envisage ainsi de nouvelles options de sanctions à l’encontre de la Russie : parmi elles, la possibilité de couper les financements de certaines banques russes. Une nouvelle réunion des ambassadeurs est prévue pour le 29 juillet.

1 commentaire

  1. L’UE n’existe plus depuis longtemps, l’UE par ses politiciens cupides est devenue la marionette de « l’ameriqueotan ».
    La nouvelle Europe de bush et rumsfeld (toujours en liberté, bravo l’ue pour son silence…) est le porte avion de « l’ameriqueotan » en Europe, quand a la vieille europe elle ne dit rien ses politiciens et leurs cacerolles sont connues de la NSA.
    Le comportement des politiciens de l’UE est HONTEUX, « l’ameriqueotan » pousse toujours a la faute qui que ce soit pour atteindre ses sinistres objectifs quitte a provoquer une guerre dans l’UE.
    Nous savons trop ce qu’est en réalité l’ameriqueotan par ses frasques dans le monde ces 45 dernieres années et elle continue en se cachant en permanence derrière ses ridicules caniches de service qu’elle entraine dans l’abime avec elle (Angleterre France Allemagne Italie Espagne etc…)
    Par ses manières systématiques avec l’UE de critiquer la Russie ne démontre aucunement un savoir être et vivre digne, HONTE !
    L’UE a certainement beaucoup plus a y gagner avec la Russie qu’avec l’abject casseur et déstructeur de pays qu’est devenue l’ameriqueotan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *