Déraillement du métro de Moscou : le bilan s’alourdit [direct]

Mardi 15 juillet au matin, plusieurs wagons de métro ont déraillé sur la ligne Arbatsko-Pokrovskaïa entre la station Park Pobedy et Slavianski Boulevard à Moscou : un accident d’une importance sans précédent.

Park Pobedy. Photo : twitter
Park Pobedy. Crédits : Twitter

Mise à jour des dernières informations en direct :

19h02 : Le dernier bilan officiel fait état de 21 morts. « 19 personnes sont mortes dans le métro et deux autres sont décédées à  l’hôpital », a déclaré la ministre de la santé russe Veronika Skvortsova lors d’une conférence de presse mardi en fin de journée.

Selon les derniers chiffres du département de la santé de Moscou, 160 personnes ont été blessés, dont 136 ont dû être hospitalisées parmi lesquelles un enfant de 11 ans souffrant d’un traumatisme crânien.

15h50 : Le maire de Moscou Sergueï Sobianine a déclaré que les fautifs seront punis sévèrement. « Les responsables de cette tragédie seront non seulement licenciés mais une enquête pénale sera également ouverte contre eux », a-t-il prévenu, cité par Itar Tass. Un peu plus tôt, M.Sobianine avait décrété le 16 juillet comme jour de deuil à Moscou.

15h42 : La rame de métro circulait à 70 km/h au moment de l’accident.

15h21 : 20 morts sont pour le moment à déplorer, selon le représentant officiel du Comité d’enquête de la Fédération de Russie Vladimir Markine.

15h00 : 15 morts et 161 blessés, selon les autorités moscovites. Il semblerait qu’aucun enfant ne fasse partie des victimes.

Plus de 200 personnes ont été évacuées et 150 bus ont été mis en place pour assurer le transport des utilisateurs du métro.

métro moscou
Lieu de la catastrophe. Crédits : Twitter

« Je suis monté dans la dernière voiture. Soudain il y a eu un à-coup, nous sommes tous tombés les uns sur les autres. Il était évident que le métro avait percuté quelque chose. J’ai été heurté. Nous sommes restés un certain temps dans le tunnel, puis nous avons été évacués », a raconté à Moskovskie Novosti l’un des passagers.

Trois wagons ont ainsi déraillé entre les stations Park Pobedy et Slavianski Boulevard à cause d’une brusque chute de tension électrique dans le tunnel à 08h39. L’hypothèse de l’attentat terroriste a été écartée, comme l’a déclaré le ministre des situations d’urgence de Moscou, Vladimir Puchkov. 

Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a d’ores et déjà promis que les autorités de la capitale dédommageront les proches des personnes tuées dans l’accident à hauteur d’un million de roubles, et les victimes à hauteur de 500 000 roubles.

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a également présenté ses condoléances aux proches des personnes tuées dans l’accident : « Je voudrais, au nom des personnes présentes et du gouvernement de la Fédération de Russie, exprimer nos condoléances aux familles des victimes », a-t-il déclaré lors d’une réunion avec les membres du gouvernement.

Une journée au moins sera nécessaire pour évacuer le tunnel du métro où a eu lieu l’accident, a fait savoir en début d’après-midi l’adjoint au maire de Moscou, Piotr Birioukov.

Le métro de Moscou a connu seize accidents entre 2008 et 2014, dont neuf rien que pour 2013-2014. Dernier en date : un écroulement dans un tunnel avait causé la mort d’un technicien, le 21 mars dernier.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *