Inondations dans le sud de la Sibérie

Le sud de la Sibérie, et plus particulièrement en Khakassie, dans l’Altaï et la région de Touva, est touché par d’importantes crues et inondations depuis le 30 mai.

60 localités dans la région de l’Altaï ont été évacuées, soit 23 700 personnes, ont annoncé lundi 2 juin les autorités locales dans un communiqué repris par Ria Novosti.

« Les inondations ont touché 60 localités de la région. Au total, 23 700 personnes ont été évacuées, dont 5 100 enfants. Nous commençons à recevoir de l’aide humanitaire et avons rédigé des documents permettant d’obtenir des subventions destinées aux sinistrés. La région de l’Altaï devrait obtenir près de 500 millions de roubles (10,5 millions d’euros) », indique le communiqué.

Six personnes auraient trouvé la mort depuis le début des pluies torrentielles.

Le territoire de l’Altaï ainsi que les républiques de l’Altaï et de Khakassie, dans le sud de la Sibérie, ont été placés en état d’urgence. Les inondations, qui ont aussi détruit 15 ponts et 200 kilomètres de route, touchent également les républiques de Bouriatie et de Touva.

Crédits photographiques : Un jeune garçon dans le village de Maïma, au nord-ouest de la république de l’Altaï, Natalia Pougaeva/SibFm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *