Slaviansk : 14 militaires ukrainiens tués dans l’explosion d’un hélicoptère

Quatorze militaires ukrainiens, dont un général, ont trouvé la mort dans le crash d’un hélicoptère abattu jeudi 29 mai par les partisans pro-russes à Slaviansk, dans la région de Donetsk. 

« Je viens d’apprendre qu’un de nos hélicoptères qui transportait des militaires a été abattu à l’aide d’un lance-missile sol-air portatif de fabrication russe. 14 militaires sont morts, dont le général-major Sergueï Koultchitsky », a déclaré le président ukrainien par intérim Olexandre Tourtchinov devant le parlement ukrainien, jeudi, après quoi les députés ont observé une minute de silence.

Selon le témoignage d’un personne sur place, Iouri Kassianov, l’appareil revenait du mont Karatchoune, dans les hauteurs de Slaviansk, où se trouve le centre de télédiffusion. « L’hélicoptère est arrivé au centre avec une cargaison de vivres et d’équipements. Après le déchargement de la marchandise, des soldats, qui partaient en repos, ont pris place dans l’appareil. Une roquette a été tirée et l’hélicoptère a explosé », a-t-il écrit sur son compte Facebook, cité par Vesti.ua.

Selon d’autres témoins oculaires, cités par Ria Novosti, les hélicoptères avaient attaqué un peu plut tôt les positions des partisans de la fédéralisation pro-russes. Ces derniers seraient ensuite parvenus à abattre les appareils avec une mitrailleuse antiaérienne.

Depuis jeudi matin, l’armée ukrainienne a enclenché une nouvelle phase active de son « opération antiterroriste » à Kramatorsk et à Slaviansk.

Rappelons que les autorités ukrainiennes mènent depuis la mi-avril une vaste « opération antiterroriste » en vue de réprimer le mouvement de contestation déclenché par le renversement du régime de Viktor Ianoukovitch à la fin février dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *