La garde ukrainienne ouvre le feu sur les civils

Hier soir, le 11 mai, à Krasnoarmeïsk, dans l’Est de l’Ukraine, les soldats de la garde nationale ont ouvert le feu sur des civils désarmés, rassemblés devant la mairie. Un homme a été tué, deux autres ont été blessés. Ces informations ont été communiquées par les journalistes russes Ilia Azar et Timour Olevskiï, présents sur place.

Crédits : Ilia Azar
Crédits : Ilia Azar

« Les soldats de la garde nationale tirent sur des gens désarmés, écrit sur son compter Twitter Ilia Azar, correspondant pour la radio Echo de Moscou. C’est du grand n’importe quoi. Ils nous tirent dessus par salves. Autorités ukrainiennes ! Vous feriez mieux d’envoyer des gens avec des kalachnikov à Slaviansk et de confisquer leurs armes à vos soldats de la garde nationale. Pourquoi tirez-vous sur la foule désarmée ? »« Nous sommes couchés à terre, nous essuyons des rafales de tirs », écrit pour sa part Timour Olevskiï, correspondant pour la chaîne de télévision Dojd.

Les soldats de la garde nationale ukrainienne sont arrivés à Krasnoarmeïsk hier à 15h. Ils ont pris sous contrôle la mairie et le commissariat de police. Les organisateurs du référendum sur le statut de la région, qui se déroulait le même jour dans l’Est, ont dû mettre fin au vote et fermer les bureaux. Les habitants de la ville se sont réunis devant le bâtiment de la mairie afin de protester contre l’assaut de la garde nationale. Vers 21h, des soldats de la garde, arrivés sur place dans dix véhicules, ont ouvert le feu sur les civils.

Il s’agit du bataillon spécial Dniepr, formé par le gouverneur de la région de Dniepropetrovsk, l’oligarque Igor Kolomoïskiï.

2 commentaires

  1. La Russie est mon pays de Coeur car je suis marié avec une Russe. Je n’ai rien contre l Ukraine non plus mais il serait temps que les 2 parties trouvent un accord pour arrêter cette révolte complètement stupide. Ça va finir en guerre civile dans très peu de temps. Les U.S.A et le reste de l’Europe vont encore plus mettre leur nez là-dedans. Vladimir n’a pas besoin de l Europe et encore moins des USA

    1. D’accord avec vous. Je suis d’origine russe de par mes grand-parents (revolution 1917) et suis mariee avec un ukrainien d’Odessa (sa mère russe et son père ukrainien russophone). toute la famille parle le russe. Nous souffrons pour ce pays actuellement, pour tous ces peuples ethniques qui vivaient bien ensemble avant l’arrivée de ces fascites nazi influencés par les américains et les occidentaux européens, qui ont un seul but : c’est celui de détruire la Sainte Russie, qui elle veut rester dans ses traditions chrétiennes sans tâches et sans souillure que ce monde mauvais propose de plus en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *