Création de l’Union économique eurasiatique

La Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan ont signé jeudi 29 mai à Astana, au Kazakhstan, l’accord instituant l’Union économique eurasiatique.

Le document, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2015, a été signé par les présidents russe, biélorusse et kazakh, Vladimir Poutine, Alexandre Loukachenko et Noursoultan Nazarbaïev, au cours d’une session du Haut Conseil économique eurasiatique dans la capitale du Kazakhstan.

Les trois États s’engagent notamment à garantir la liberté de circulation des marchandises, services, capitaux et travailleurs, ainsi que de mener une politique concertée dans les domaines clés de l’économie, tels que l’énergie, l’industrie, l’agriculture et le transport.

L’Union économique eurasiatique de la Russie, Biélorussie et du Kazakhstan devra également favoriser une collaboration plus étroite de ces pays déjà liés depuis 2010 au sein de l‘Union douanière, qui représente un marché de 170 millions de personnes.

L’Arménie et le Kirghizistan ont déjà annoncé leur intention de rejoindre cette Union d’ici la fin de l’année.

Fin janvier 2014, la Russie avait par ailleurs proposé à l’Union européenne d’étudier la possibilité de créer une zone de libre-échange entre l’UE et la future Union économique eurasiatique.

Les négociations autour de la création de cette institution ont débuté en novembre 2011 lors de la première session du sommet du Haut Conseil économique eurasiatique. Plus de 30 organes fédéraux russes ont participé à l’élaboration de l’accord.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *