Ukraine : un mort dans des affrontements à Donetsk

À Donetsk, ville de l’est de l’Ukraine, des affrontements entre pro-ukrainiens et pro-russes ont fait au moins un mort et une centaine de blessés dans la soirée du 13 mars.

Jeudi 13 mars, vers 18 heures, un millier de manifestants venus de Kiev et des régions de  l’ouest de l’Ukraine se sont rassemblés sur la place Lénine, à Donetsk, « pour une Ukraine Unie ». Les habitants de Donetsk, majoritairement russophones, se sont réunis spontanément, en réponse, de l’autre côté de la place. À 20 heures, la manifestation pro-russe comptait déjà une dizaine de milliers de participants.

La tension était palpable et la situation a rapidement dégénéré. La police a tenté d’interpeller plusieurs jeunes activistes particulièrement violents du côté pro-russe, mais sans succès : la foule s’est jetée sur le bus dans lequel les activistes étaient détenus et les ont libérés. Certains habitants de Donetsk sont alors parvenus à franchir le cordon policier et ont forcé  les manifestants portant des drapeaux ukrainiens à  s’agenouiller « comme les Berkout de Kiev » [le 24 février, environ 100 membres des forces spéciales ukrainiennes Berkout avaient demandé pardon à  genoux aux habitants de Lviv pour les violences commises à Maïdan, ndlr].

La situation s’est apaisée lorsque le leader de la manifestation anti-russe a chanté l’hymne du club de football de Donetsk « Chakhter ». Les forces de l’ordre ont persuadé les leaders des deux camps de faire un geste de réconciliation : les drapeaux russe et ukrainien ont alors été hissés ensemble sur la place.

Ces affrontements ont provoqué  la mort d’un jeune militant pro-ukrainien, décédé  à l’hôpital des suites de blessures à  l’arme blanche. On dénombre en outre une centaine de blessés.

Rappelons que le 1er mars dernier, 7000 manifestants s’étaient rassemblés à Donetsk afin d’élire un nouveau gouverneur pour la région, Pavel Goubarev. Ce dernier a immédiatement proposé d’organiser un référendum sur le statut de la région, à l’instar de celui prévu en Crimée pour le dimanche 16 mars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *