L’UE interdit de délivrer des visas aux citoyens de Crimée sur le territoire russe

L’Union européenne a interdit à ses ambassades et centres de visas situés sur le territoire russe de délivrer aux citoyens de Crimée tous types de visas européens, y compris le visa Schengen, rapporte l’agence ITAR-TASS mardi 25 mars citant un communiqué de la Commission européenne.

« Conformément à la décision du Conseil européen, les visas des pays de l’UE seront délivrés aux habitants de la Crimée uniquement par les établissements consulaires situés en Ukraine, étant donné que la Crimée fait partie de ce pays », a noté la Commission européenne.

Sur cette base, la mission diplomatique de l’UE en Russie n’accordera pas de visas aux habitants de Crimée ayant des passeports russes.

La Commission européenne a également déclaré que pour obtenir un visa, les habitants de Crimée devront obligatoirement s’adresser à l’ambassade de l’État concerné en Ukraine. Alors, le pays en question décidera de la délivrance du visa selon une procédure habituelle.

Plus tôt, le Parlement ukrainien avait présenté un projet de loi qui donne à la Crimée et à Sébastopol le statut de « territoire occupé » et qui introduit un régime spécial pour la visite de ces régions aux habitants de l’Ukraine. Selon le document, les citoyens ukrainiens entrant dans le territoire de Crimée sans permis spécial pourraient être sanctionnés de peines allant jusqu’à neuf ans d’emprisonnement.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *