L’UE donne jusqu’au 6 mars à la Russie pour retirer ses troupes de Crimée

Les Européens ont décidé d’accorder jusqu’au 6 mars à la Russie pour faire baisser la tension en Ukraine, faute de quoi des sanctions économiques pourraient être prises, alors que Washington a déjà prévu des mesures d’isolement militaire.

L'UE donne jusqu'au 6 mars à la Russie pour retirer ses troupes de Crimée. Crédits : azerros.ru
Crédits : azerros.ru

Réunis en urgence le lundi 3 mars, les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont exprimé leur « extrême inquiétude » face aux agissements de la Russie en Crimée, comme l’a déclaré Laurent Fabius. Le chef de la diplomatie allemande Franc-Walter Steinmer a de son côté estimé que la situation en Ukraine constituait « la pire crise en Europe depuis la chute du mur de Berlin » .

Les ministres réunis ont mis en cause Moscou en condamnant la « violation de la souveraineté ukrainienne » par les « actes d’agression des forces armées russes » et ont appelé la Russie à procéder avant le 6 mars au repli des forces russes déployées ces derniers jours en Crimée.

En cas de refus d’obtempérer, les Européens ont menacé de suspendre les négociations sur la libéralisation des visas et les nouveaux accords de coopération économique. L’UE envisage également des sanctions visant des personnalités ou des entités sous la forme de gel des avoirs ou de privation de visas. « Cela veut dire concrètement que les ponts seront coupés sur beaucoup de sujets », a souligné Laurent Fabius.

A Washington, Barack Obama a affirmé lundi que la Russie était « du mauvais côté de l’histoire » en Ukraine, menaçant également Moscou de sanctions. Le Pentagone a d’ores et déjà annoncé que les Etats-Unis avaient « suspendu tous les liens militaires » avec la Russie, qui comprennent « les exercices et réunions bilatérales, les escales de navires et les conférences de planification militaire », comme l’a précisé le porte-parole de la défense américaine.

A Genève, Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, a dénoncé le même jour ces menaces de sanctions et de boycottage.

Un sommet extraordinaire rassemblera jeudi 6 mars à Bruxelles les chefs d’Etat et de gouvernement des 28 pays de l’UE. Une nouvelle réunion d’urgence du Conseil de sécurité des Nations unies doit avoir lieu ce soir, mardi 4 mars, à la demande de la Russie.

5 commentaires

  1. Mais de quel droit l’UE et les USA se permettent d’intervenir et de vouloir sanctioner la Russie ? A-t-on sanctionné les USA pour le massacre de plus de 300.000 civils et militaires en Irak ?, du boycott de l’Irak pendant des années et qui a provoqué la mort de plus de 500.000 hommes, femmes et enfants par manque de nourriture et de médicaments ? La seule idée qui guide l’UE et les USA dnas cette affaire est d’essayer d’affaiblir et d’humilier les Russes, d’installer de nouvelles rampes de lancement de missiles plus près de ses frontières (en prétendant qu’elles sont dirigées vers l’Iran ! vaste rigolade) Ce qui s’est produit à Kiev est un vrai « coup d’Etat (même si le personnage de Yanoukovitch n’est pas des plus reluisants). Et si Obama était sujet à un tel coup d’Etat chez lui, que ferait-on alors ?

  2. Ce qui s’est produit à Madagascar en 2009 est analogue à ce qui se passe actuellement en UKRAINE. C’est depuis 1890 que ces pays dits AVANCES ont décidé du partage du monde. Quelle que soit les tendances politiques dans ces pays excavateurs, leurs visées politico-stratégiques restent toujours les mêmes et cela s’amplifie de nos jours.

    La Russie bien que reliée à l’Europe géographiquement n’a pas les mêmes intérets géopolitiques que les pays COLONISATEURS ET IMPERIALISTES DE L’EUROPE NI DES ETATS-UNIS. Ce qui fait que LA Russie ne pourra jamais emboiter le pas aux autres pays Européens occidentaux et Américains.
    Ce que l’on craint actuellement, c’est que ces pays pourront-ils avoir raison de cette Russie qu’ils envient mais qu’ils haissent aussi ? Ils ont déjà pu abattre l’URSS alors éspèrent-ils encore reéditzer cela avec VLADIMIR POUTINE.
    Les Américains, La France, l’Angleterre pour ne citer que ceux-là sont habitués à DICTER LEURS LOIS AU MONDE ENTIER – LES USA COMME GENDARMES DU MONDE – LA FRANCE COMME GENDARME DE L’AFRIQUE.

  3. Mais bon sang, l’armée russe a un bail en Crimée qui lui donne tous les droits de stationner! De quoi se mêlent les ricains et l’UE? Qu’attends l’UE pour protester contre l’occupation américaine à Cuba?

  4. Fabius est un taré, une honte pour les français. On est habitué à ses déclarations stupides. Faut pas lui préter attention, encore 3 ans et ce gouvernement qui fait honte à la France sera hors circuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *