Vladimir Poutine rappelle ses troupes en exercice

Le président russe Vladimir Poutine, commandant suprême des Forces armées, a ordonné aux unités impliquées dans les exercices militaires lancés le 26 février dernier de regagner leurs bases permanentes, ce mardi 4 mars. Une mesure qui concerne également les soldats stationnés à la frontière russo-ukrainienne.

Les exercices ont impliqué 150 000 hommes, 90 avions, plus de 120 hélicoptères, 880 tanks et 80 navires dans l’ouest et le centre de la Russie afin de vérifier que les unités étaient prêtes au combat.

Une manœuvre à grande échelle qui n’était cependant pas liée à la situation ukrainienne, comme l’a toujours défendu le ministre de la Défense russe Sergueï Choïgou.

Ce n’est d’ailleurs qu’après avoir pris connaissance d’un rapport sur la réussite des manœuvres que Vladimir Poutine a donné l’ordre aux unités impliquées de regagner leurs bases permanentes de déploiement, a déclaré, mardi 4 mars, le porte-parole du chef de l’Etat Dmitri Peskov.

La nouvelle a été accueillie avec joie par la bourse de Moscou, qui avait enregistré une envolée du cours du rouble après l’annonce par Vladimir Poutine, samedi 1er mars, d’une éventuelle intervention militaire russe en Crimée. Le dollar est ainsi passé de 37  à 36,29 roubles et l’euro a diminué de 26 kopecks, passant ainsi sous la barre des 50 roubles : 49,91.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *