Ioulia Timochenko : « Je pourrais mettre une balle dans la tête de ce salopard »

Lors d’une conversation téléphonique qui a fuité sur internet le lundi 24 mars, l’ex-Première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko exprime toute sa haine envers le Russie et les Russes suite au rattachement de la république autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol à la Russie. Timochenko a confirmé dans la soirée que la conversation avait eu lieu, mais dénoncé un « montage » quant à certains propos.

Crédits photo: wikimedia
Crédits photo: wikimedia

La conversation téléphonique s’est déroulée le 18 mars 2014 à 23h57 heure locale (01h57 heure de Moscou). Ioulia Timochenko, ex-Première ministre ukrainienne, et Nestor Choufritch, ancien secrétaire adjoint du Conseil national ukrainien de sécurité et de défense et député du Parti des régions, y expriment leur rage face à la signature, plus tôt dans la même journée, du décret qui rattache la république de Crimée et la ville de Sébastopol à la Fédération de Russie.

Voici leur conversation, traduite en français :

Choufritch : Concernant la Crimée, je te dirai que je suis en état de choc. J’ai discuté aujourd’hui avec une de nos connaissances, il en pleurait.

Timochenko : Et moi, je pourrais prendre sur le champ un automatique et mettre une balle dans la tête de ce salopard.

Choufritch : Je me disais hier que si nous en arrivons au conflit armé – que Dieu nous en garde, moi et mon fils aîné, en tant qu’officiers de réserve, nous prendrons les armes et nous irons défendre le pays.

Timochenko : Oui, à 100 %. Là, ça dépasse toutes les bornes. Merde, il faut prendre les armes et aller buter ces chiens de Russes et leur foutu chef. Je regrette de ne pas pouvoir être là-bas en ce moment et de n’avoir pas été en charge du processus – avec moi, jamais ils n’auraient obtenu la Crimée, ils auraient pu aller se faire foutre.

Choufritch : Tu sais, j’y ai pensé. Si tu avais été là, ça ne serait probablement pas arrivé. Quoique, nous n’avions pas le potentiel militaire, tu sais, c’est ce qui me chagrine le plus…

Timochenko : Je voudrais trouver comment buter ces salauds. Je compte mobiliser tous mes contacts. Et dès que possible, soulever le monde entier pour qu’il ne reste même plus un champ brûlé dans cette foutue Russie, merde !

Choufritch : Je te le dis, je suis ton allié, ici, et bien plus. J’ai entendu dire aujourd’hui qu’il y avait eu une rencontre ce matin entre les dirigeants des fractions. Ensuite, nous avons parlé avec Viktor, et il m’a demandé : « Et que va-t-on faire maintenant des huit autres millions de Russes qui restent sur le territoire ukrainien ? Ce sont des parias ! »

Timochenko : Merde ! Il faut les pulvériser à l’arme atomique !

Choufritch : Je ne vais pas te contredire, parce que ce qui s’est passé est totalement inadmissible. Mais nous avons une opportunité, certaines de leurs actions violent clairement le droit et il faut prendre des mesures au niveau international…

Timochenko : Nous allons porter ça devant la Cour pénale internationale de La Haye.

Dans la soirée du lundi 24 mars, Ioulia Timochenko a admis sur Twitter avoir participé à cette conversation, faisant même preuve d’ironie en saluant au passage le FSB, les services de sécurité russes : « La conversation a bien eu lieu. Mais sur les huit millions de Russes, il s’agit d’un montage. J’ai dit que les Russes en Ukraine étaient des Ukrainiens. Coucou, le FSB 😉 Et pardonnez-moi pour les obscénités. »

5 commentaires

    1. Des qu’un propos, une position, une affirmation….cela nous conviennent pas….CELA NE PEUT ÊTRE QU’UNE INTOX…….. Vous pensez cette femme INCAPABLE de tels propos, INCAPABLE de telles abominations?….Réveillez-vous nous ne sommes plus et, cela depuis quelques décennies et, grâce aux sanguinaires américains aux pays des bisounours!!!!!

      L’Ukraine est devenue la PATRIE DES FASCISTES, DES ADORATEURS DE BANDERA :…..source Wilkipedia : « Stepan Bandera est une figure controversée en Ukraine, certains le considérant comme un héros national, d’autres comme un collaborateur nazi2.

      Il a été élevé à la dignité posthume de Héros d’Ukraine par un décret signé le 22 janvier 2010 par le président ukrainien Viktor Iouchtchenko, provoquant une vague de protestations dans la fédération de Russie et au sein de la population russophone d’Ukraine. Fin janvier 2010, le Centre Simon-Wiesenthal a dénoncé, dans une lettre adressée à l’ambassade ukrainienne aux États-Unis, l’attribution du titre de Héros de l’Ukraine à un « collaborateur nazi responsable du massacre de milliers de Juifs pendant la guerre de 1939-19453. » Après l’arrivée au pouvoir de Viktor Ianoukovitch, l’attribution de ce titre a été annulée et le décret déclaré invalide en 2011, sous le prétexte formel que Bandera n’était pas citoyen ukrainien et donc inéligible à cette dignité ».

      A partir de là 6 à 8 millions de RUSSES A PULVÉRISER… C’est quoi pour cette voleuse, cette spécialiste des coups tordus, cette nécrophile au service des intérêts Yankees parce que leurs intérêts rejoignent ses propres intérêts…

      Le peuple Ukrainien..Le peuple Russe..Les peuples en général…….Elle n’en a rien à cirer (- pour rester polie-)… En tant oligarque elle n’est certainement pas là pour perdre son temps a chercher des solutions pour le bien-être du peuple, elle est là pour se remplir les poches et remplir les poches de ses maîtres yankees et, quand un obstacle surgi entre elle et les richesses convoitées: ELLE SORT SON ARME NUCLÉAIRE ET PULVÉRISE L’obstacle….

      C’est très simple comme méthode et, nous savons tous que cette méthode est celle que les Yankees – depuis des décennies – ont utilisé envers de nombreux peuples de cette planète…

      L’histoire est riche d’enseignement sur ce point…Rien de nouveau…Elle n’a rien inventé…Elle ne fait que reproduire en hurlant bien fort (- comme Hitler à son époque avec son livre Mein Kampf) ce qu’elle a l’intention de faire…

      Elle claironne au téléphone ( au risque d’être écouté)- = ce qui est un non sens pour une femme politique sensée connaître et maîtriser les enjeux géopolitiques – son projet politique pour les semaines, mois, années à venir…

      Hadria RIVIERE

  1. Qu’arrive t’il à juju? Il est surprenant d’entendre de tels propos d’un ex ou futur dirigeant d’un pays. Elle a fumé la moquette? bu un peu trop de vodka pour essayer d’oublier le « problème » de l’Ukraine? Ou aurait-elle besoin d’un homme?

  2. Au fait, qui est monsieur Choufritch, un politique sous Ianoukovytch? Si c’est le cas, eh bien bravo, la reconversion est rapide en Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *