Ukraine : Arseni Iatseniouk désigné Premier ministre

La Rada vient de désigner Arseni Iatseniouk au poste de Premier-ministre ukrainien : 371 députés ont approuvé sa candidature.

Arseni Iatseniouk
Arseni Iatseniouk. Source : ipress.ua

« L’intégrité territoriale de l’Ukraine est actuellement menacée, a-t-il déclaré dans son intervention devant la Rada. Je demande à tous les pays qui ont conclu le mémorandum de Budapest de garantir la sécurité et l’unité de l’Ukraine ». [Il s’agit du mémorandum conclu en 1994 par l’Ukraine, les Etats-Unis, la Russie et la Grande-Bretagne et qui garantit la souveraineté de l’Ukraine, ndlr].

La veille, le 26 février, les députés ont présenté aux Ukrainiens réunis sur la place de l’Indépendance à Kiev la candidature d’Arseni Iatseniouk, ainsi que celles des autres ministres qui devront former un gouvernement provisoire. 20 000 personnes se sont rassemblées pour connaître les noms de ceux qui vont diriger l’Ukraine dans les mois à venir, avant l’élection présidentielle anticipée qui doit se tenir le 25 mai 2014.

C’est le célèbre acteur ukrainien Evgueni Nichtchiouk qui a annoncé aux manifestants les noms des futurs ministres. La candidature de Iatseniouk a reçu un accueil mitigé auprès des Ukrainiens réunis : certains ont applaudi, d’autres se sont mis à scander : « Il est de la même bande ! ».

Les manifestants ont également très mal accueilli l’actuel président ukrainien par intérim, Olexandre Tourtchinov. Lorsque ce dernier est monté à la tribune, les gens ont crié « Ouste ! » et « La honte ».

« Vous pouvez critiquer le parlement autant que vous voulez mais il n’y a pas, pour le moment, d’autre pouvoir en Ukraine », a-t-il déclaré aux manifestants. Tourtchinov a également souligné qu’il s’agissait bien d’un gouvernement « provisoire ». « Ce gouvernement doit accomplir son devoir et brûler pour l’Ukraine afin que le nouveau président puisse désigner un cabinet de ministres qui vont construire un pays fort et puissant », a-t-il clamé.

En tout, le gouvernement provisoire comprend 26 ministres dont la plupart sont des députés du parti de Ioulia Timochenko Batkivtchina. On trouve aussi parmi eux quelques députés du parti nationaliste Svoboda comme Olexandre Sytch, promis au poste de vice-Premier ministre, ou Olexandre Mirny, destiné au poste de ministre de l’Agriculture. On ne trouve pas par contre au sein du nouveau gouvernement de députés du parti Oudar de Vitali Klitschko.

« Nous n’avons jamais aspiré à occuper des postes au sein de ce gouvernement provisoire, a affirmé le député du parti Oudar Pavel Rozenko. En outre, nous accordons tout notre soutien à Arseni Iatseniouk ».

Certains postes ont aussi été attribués aux activistes de Maïdan : Dmitri Boulatov, leader d’une des branches du mouvement de protestation composée d’automobilistes Automaïdan, a été nommé ministre de la Jeunesse. L’acteur Evgueni Nichtchiouk a, lui, été désigné ministre de la Culture. Le coordinateur du service médical du Maïdan Oleg Moussi deviendra ministre de la Santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *