Revue du 17/02 – La mairie de Kiev de nouveau occupée par les manifestants

Vous êtes pressé et accroc à l’actu, vous ne lisez pas la presse russe et vous avez peur de rater une nouvelle importante ? Le Courrier de Russie la décortique pour vous chaque jour, en quelques lignes.

La mairie de Kiev de nouveau occupée par les manifestants. Crédits : torange.ru
Crédits : torange.ru

La mairie de Kiev reprise par les manifestants

Les manifestants de l’Euromaïdan, à Kiev, sont retournés, au matin du 17 février, dans le bâtiment de la mairie de Kiev, qu’ils avaient commencé d’évacuer la veille. Les opposants auraient dû quitter tous les bâtiments administratifs en échange de la libération des manifestants arrêtés, selon un accord passé avec le pouvoir et la loi d’amnistie entrée en vigueur le 17 février : les autorités ont effectivement relâché tous les opposants dès le 14 février. Les activistes de l’Euromaïdan avaient à leur tour libéré des barricades la rue Grouchevskogo (le centre des affrontements) ainsi que plusieurs bâtiments administratifs régionaux. À en croire la presse ukrainienne, les opposants de Kiev ont décidé de retourner vivre dans la mairie « parce qu’ils n’ont nulle part où aller ». Ils ont cependant promis de « laisser les fonctionnaires travailler ». La mairie est aux mains des contestataires depuis début décembre 2013. Rappelons que l’Ukraine connaît de violents affrontements et manifestations depuis fin novembre dernier, suite à la suspension du processus de signature de l’accord d’association du pays avec l’UE.

Lenta

La Russie ne livrera pas de chasseurs à la Syrie (pour le moment)

Les avions russes Mig-29М/М2 ne seront pas livrés à leur commanditaire, la Syrie, rapporte le quotidien russe Kommersant le 17 février. Il s’agit des chasseurs russes fabriqués suite à un contrat signé en 2007 pour la fourniture de 12 avions à la Syrie, mais que la Russie n’a plus le droit de livrer du fait des sanctions internationales imposées en 2011 au régime de Bachar el-Assad. La Russie ne se résigne pas, cependant, et prévoit de fournir tout de même des chasseurs à la Syrie d’ici 2016-2017. Les avions non livrés seront soit utilisés par les forces armées russes, soit envoyés en Serbie.

Lenta

Un court-métrage russe primé par la Berlinale

Le dessin animé russe Moy lichniy los, du réalisateur Leonid Chmelkov, a obtenu le prix spécial Generation Kplus dans le cadre du 64ème Festival international du film de Berlin. Chmelkov y conte l’histoire d’un jeune garçon qui passe un week-end avec son père et rêve de rencontrer un vrai élan.

La catégorie Generation Kplus sélectionne des films pour enfants, avec un jury et un concours séparés. Moy lichniy los avait également été présenté sur le Marché du film européen, organisé en parallèle de la Berlinale, du 9 au 14 février. L’agence fédérale russe pour la culture et la cinématographie (Roskino) y a présenté 27 productions nationales.

Itar-Tass

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *