Mosquée cathédrale de Saint-Pétersbourg

Les travaux de restauration de la mosquée de Saint-Pétersbourg, entamés à la suite de l’écroulement fin septembre 2012 de blocs de granit en provenance du minaret ouest, entrent dans leur troisième étape. En plus de la réparation des minarets et du portique ouest, le projet de reconstruction concernera également la façade de la bâtisse, sur laquelle ont été mises à jour de nombreuses fissures responsables de l’infiltration d’eau dans les murs.

Un chantier qui devrait coûter quelque 44,5 millions de roubles aux autorités locales, selon l’agence de presse Rosbalt. La date de fin des travaux est prévue pour fin 2014.

La mosquée cathédrale de Saint-Pétersbourg date de 1913. Avec ses minarets de 48 mètres de haut, et son dôme haut de 39 mètres, elle est l’une des plus grandes mosquées d’Europe. Elle est située dans le centre ville de Saint-Pétersbourg, non loin de la forteresse Pierre-et-Paul et peut accueillir jusqu’à cinq mille croyants. Elle n’avait pas connu de restauration depuis 1987.

Crédits photographiques : Alexeï Soudar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *