Rester protégé en France

Dans le dernier numéro, le Courrier de Russie vous parlait de la couverture sociale pour les Français résidant en Russie. Cette fois-ci, nous nous intéressons aux Russes désirant s’installer en France pour quelques mois ou années. Ils ont plusieurs moyens d’être affiliés à un régime de protection sociale. Les modalités varient entre autres selon leur statut.

Les étudiants par exemple sont dans une situation particulière. En effet, en France l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur s’accompagne nécessairement d’une affiliation au régime de protection sociale étudiante. Ils bénéficient de la Sécurité Sociale s’ils ont moins de 28 ans. Sinon, ils peuvent être couverts par la Couverture Maladie Universelle (CMU), gratuitement, à condition d’avoir un revenu fiscal annuel inférieur à 6 849 euros par foyer. Cependant, les inscriptions s’effectuant lorsqu’ils sont déjà en France, pour délivrer un visa le Consulat exige l’adhésion à une assurance privée valable trois mois.

Les salariés, de leur côté, sont automatiquement affiliés à la Sécurité Sociale par leur employeur et leurs cotisations sont prélevées sur leur salaire, et ce quelle que soit leur nationalité.

Dans tous les autres cas, les personnes intéressées peuvent effectuer en France une demande d’affiliation auprès de la CMU sous réserve de justifier d’une résidence stable dans le pays depuis au moins trois mois. Avant le départ, le Consulat n’exige pas que le demandeur de visa ait une assurance pour lui délivrer un visa, mais il conseille fortement d’adhérer pour trois mois à une assurance privée afin d’être couvert le temps de faire les démarches administratives en France.

Il faut savoir que la CMU, qui n’est qu’une assurance maladie, ne prévoit ni assistance rapatriement, ni prévoyance (couverture d’une perte de revenus en raison d’un accident de la vie privée), ni responsabilité civile (couverture des dégâts causés aux tiers dans le cadre de la vie privée) dans sa couverture sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *