Les fabricants de logiciels en Russie voient leurs revenus augmenter

Les entreprises russes exportant des logiciels à l’étranger ont su tirer profit du renforcement du dollar.


favorite 0

Le volume d’exportation des fabricants russes de logiciels a augmenté de 10 % en 2014, pour atteindre 5,7 milliards de dollars, indique une étude de l’association Russoft. Pour l’année 2015, Russoft prévoit une hausse des ventes à l’international de 18 à 20 % pour les logiciels fabriqués en Russie, jusqu’à 7 milliards de dollars.

Conférence IT et Runet en 2013. Crédits : russoft.ru
Conférence IT et Runet en 2013. Crédits : russoft.ru

La récente dévaluation du rouble a sensiblement augmenté la compétitivité de l’industrie IT en Russie : un constat que partage également le président d’IBS Sergueï Matsotskiï, interviewé par le quotidien Vedomosti. « Les entreprises russes exportant des logiciels à l’étranger ont su tirer profit du renforcement du dollar, estime-t-il. Ces sociétés ont quasiment toutes leurs dépenses en roubles, mais touchent leurs revenus en dollars. »

Les fabricants russes se sont aussi retrouvés dans une meilleure situation que leurs concurrents ukrainiens et biélorusses : les salaires de ces derniers sont versés en dollars – du fait de la très forte volatilité de la hryvnia et du rouble biélorusse. Les concepteurs de logiciels en Russie touchent quant à eux leurs salaires en roubles, ce qui a permis à leurs employeurs de réduire leurs frais et d’augmenter leurs revenus. Entre janvier et décembre 2014, le dollar s’est renforcé de 73 % face au rouble, passant de 32,6 roubles à 56,6 roubles pour un dollar.

Ainsi, malgré la crise et le ralentissement général de l’économie, les spécialistes IT de Russie voient leurs salaires augmenter. Une mesure que les employeurs prennent pour dissuader leurs spécialistes d’aller travailler à l’étranger. En 2014, 3 à 5 % des spécialistes IT russes ont en effet trouvé un emploi ailleurs qu’en Russie, rapporte Russoft.