[VIDEO] Glamour à la russe : le nouveau clip de Leningrad fait un tabac

Le clip raconte l’histoire d’une jeune fille qui se prépare pour un rencard à l’exposition Van Gogh. Problème : il lui manque des chaussures Louboutin pour être au top !


favorite 15

Le groupe russe Leningrad a sorti le 13 janvier dernier un nouveau clip intitulé
« La pièce » [экспонат]. Devenue un véritable phénomène sur la Toile russe, la vidéo a récolté plus de 30 millions de vues en trois semaines.
Le Courrier de Russie a décortiqué le tube en français.

Leningrad – La pièce

imagesClipLeningrad text(1)

Serioga m’a amenée
À l’expo Van Gogh
C’était bourré de pétasses,
les nerfs tendus comme un câble.

Mais je suis pas une oie blanche.
Et je l’ai fait comprendre dès l’entrée :
À l’expo Van Gogh,
La plus belle pièce, c’est moi.

imagesClipLeningrad text2(1)

En Louboutin, ‘tain.
Et dans un futal chanmé (x4)

imagesClipLeningrad text3(1)

Avec Guenad et Marinka
On est allés au Mariinsky
Écouter du pur Glinka
Le parterre, tout ça-tout ça.

Et là, direct, sans perdre de temps,
Au parterre du Mariinsky
Toutes les blondasses l’ont compris
La prima, ici, c’est moi, putain.

En Louboutin, ‘tain.
Et dans un futal chanmé (x4)

imagesClipLeningrad text3

En Louboutin, ‘tain.
Et dans un futal chanmé (x4)

Serioga m’a amenée
À l’expo Van Gogh
C’était bourré de pétasses,
les nerfs tendus comme un câble.

Mais je suis pas une oie blanche.
Et je l’ai fait comprendre dès l’entrée :
À l’expo Van Gogh,
La plus belle pièce, c’est moi.

En Louboutin, ‘tain.
Et dans un futal chanmé. (x4)

Trois semaines après la sortie du clip, le chanteur du groupe Leningrad, Sergueï Chnourov, a reconnu qu’il ne s’attendait pas à un tel succès. « Je me disais que la chanson était juste une blague, que c’était de la merde et qu’elle n’avait aucun sens », a-t-il lancé sur la chaîne de télévision russe Match TV.

À présent, Sergueï Chnourov estime que le groupe peut se reposer et ne plus rien produire de nouveau pendant un moment. « J’ai dit au groupe lors d’une répétition que, dans les deux années à venir, on pouvait ne plus rien produire, apprendre désormais à bien jouer La pièce et que ça serait suffisant », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le clip a eu un tel impact que le nombre de visiteurs à l’exposition Van Gogh à Moscou a sensiblement augmenté. « En janvier, près de 15 000 personnes ont visité l’exposition contre 10 000 en décembre dernier, a indiqué la porte-parole de l’exposition, Elena Bedouch. Le pic a eu lieu la semaine du 25 janvier, lors de laquelle près de 1 000 personnes par jour ont visité l’exposition », a-t-elle précisé.

Surfant sur la vague, la porte-parole a annoncé que les filles accompagnées et portant des chaussures à talons « Louboutin » de plus de dix centimètres bénéficieraient le 13 et 14 février d’une réduction de 50 % sur le prix du ticket d’entrée. Mécontente de cette publicité, la maison Christian Louboutin en Russie a demandé d’enlever la mention de la marque dans les articles de presse concernant l’action.

En bonus, la « version homme » du clip de Leningrad réalisée par un jeune homme de Tcheliabinsk :