Lire aussi sur > Brèves

Auchan se lance dans l’électroménager et l’électronique discount

Electrodiscount, première enseigne spécialisée dans la vente d’articles électroniques entrée de gamme, a ouvert fin 2012 à Moscou.


1
 

Electrodiscount, première enseigne spécialisée dans la vente d’articles électroniques entrée de gamme, a ouvert fin 2012 à Moscou. D’une superficie de 1 600 mètres carrés et intégré à l’hypermarché Auchan Altufevo, le magasin est un précurseur sur le marché russe : seules des marques proposant de l’électroménager de milieu et haut de gamme opèrent aujourd’hui en Russie.

Auchan-moskva

Auchan en Russie

« Afin de proposer les prix les plus bas possibles, nous devons économiser sur tout, explique Ludovic Hasquette, directeur du projet Electrodiscount chez Auchan Russie. Nous ne faisons pas de publicité et profitons du trafic généré par Auchan. Nous proposons également un assortiment d’articles modestes – quelque 1 100 produits -, et tous en libre-service. »

Les principaux concurrents de l’enseigne française sont de grandes chaînes comme les russes M.Video et Eldorado et l’allemand Media Markt. La plupart sont spécialisées dans la distribution de grands fabricants internationaux. Et l’arrivée d’Electrodiscount sur le marché ne les inquiète pas, assure Anton Panteleev, directeur des relations publiques chez M.Video : « Le discount est un modèle qui convient mieux à la vente de produits alimentaires. Pour de nombreux consommateurs, l’achat d’un frigidaire, d’une machine à laver ou même d’un aspirateur est un investissement à long terme. Les clients se dirigent donc plus souvent vers des marques connues, synonymes pour eux de qualité. »

Pour Anton Gouskov, directeur des relations publiques de l’Association des compagnies commerciales et des producteurs d’électroménager et d’articles informatiques, Electrodiscount bénéficiera de la clientèle d’Auchan et ses ventes seront essentiellement le résultat d’achats impulsifs. À l’appui de cette opinion, le succès actuel, chez Electrodiscount, des articles dits de « petit électroménager » (sèche-cheveux, épilateurs, etc.), des ustensiles de cuisine et de tous les accessoires informatique ou audio-vidéo. Pour Anton Gouskov, cela ne fait aucun doute : les grandes enseignes traditionnelles resteront leaders du secteur.

À lire également

2 commentaires sur “Auchan se lance dans l’électroménager et l’électronique discount

  1. m

    ce n’est pas une bonne initiative loin de là… encore un nivellement par le bas… bas prix, qualité pourrie, petit salarie, délocalisation.. la course aux prix est un leurre… eux se font tjrs de la marge en produisant en chine et en laissant au chomage des français

Laisser un commentaire